L'origine de Pyramid

    Partagez
    avatar
    Eukleia
    Capitaine des ombres

    Messages : 187
    Date d'inscription : 30/05/2015
    Age : 21
    Localisation : Daaaaaans Teeeees Feeeeeesses

    L'origine de Pyramid

    Message par Eukleia le Dim 31 Mai - 17:14

    En ce beau printemps de l’an 645, le monde des Douze était calme et paisible. Les jeunes aventuriers faisaient leurs premières armes contre les fameux craquebilles, tandis que les plus expérimentés discutaient en glandant à la statue du Dieu Iop ou aux zaap, comme à leur habitude. La vie suivait son cours en toute tranquillité, les tofus batifolaient gaiement dans le champ des Ingalsses,

    Kaizu et Mous-Tiq, un jeune couple qui nageait dans le bonheur et la richesse, étaient en train de chasser un coffre au trésor, quand un terrible tremblement de terre se fit ressentir de la péninsule des gelées jusqu'aux terres froides de Frigost ! Les deux amoureux se trouvaient à ce moment dans la forêt d’Amakna, et le bruit leur parut bien plus fort et retentissant qu’à tous les autres habitants du continent. Surpris par la secousse, ils cherchèrent la cause de cette dernière, et tombèrent par hasard sur une faille en train de se creuser, juste derrière un bosquet. Elle était sombre et terrifiante, on aurait presque cru entendre des cris s’échapper de l’étrange trou noir, comme des âmes enfermées qui appelaient à l’aide…

    Déterminés à percer le mystère de la faille, ils décidèrent donc d'aller chercher du renfort pour voir ce qui se cachait à l’intérieur. La mission allait être longue, car leurs amis étaient éparpillés aux quatre coins du monde des Douze... Ils commencèrent donc leur pénible quête en se séparant pour gagner du temps. Kaizu l’Ecaflip alla d’abord chercher Eukleia, qui était une grande éleveuse de dragodindes réputée pour la qualité de ses montures. Elle fournissait les plus grands guerriers et avait elle-même combattu pour Bonta ! Une fois arrivé sur les lieux, Kaizu alla donc la voir et lui demanda de se joindre à leur quête. Après quelques minutes de discussion, l'éleveuse prit son arc, sa fidèle monture et suivit son ami.

    Non loin de la cité blanche, Bridang vendait des crêpes au saucisson à la foire du Trool. Il était pourtant connu pour être le roi de la castagne, redouté pour sa capacité à prendre des coups et à les renvoyer aussi fort. Mais il était alors vêtu d’un accoutrement assez singulier, bien différent de l’armure qu’il arborait sur le champ de bataille, avec un chapeau ridicule comme couvre-chef !

    « 2 kamas la krepe au saucisson, qui dit mieux ? Allez ne soyez pas timide ! Achetez mes bonnes krepes au saucisson ! »

    Kaizu et Eukleia, en le voyant, s’esclaffèrent comme jamais ils n'eurent rit de leur vie ! Une fois cet interlude comique terminé, Kaizu expliqua la raison de sa venue et sans aucune hésitation, Bridang jeta son attirail pour s’équiper avec enthousiasme afin de les suivre dans cette aventure, toujours prêt à casser du vilain. La petite troupe se mit alors en route vers la faille. Mais, en sortant de la foire, un petit homme tout de bandelettes vêtu se téléporta juste en face d’eux.

    « Rah fichu téléportation, c’est pas du tout là que je voulais aller. Oh, salut. Dites, vous n'auriez pas vu des kanigrous et des champignons s'il vous plaît ? J'en ai besoin pour essayer une nouvelle potion de croissance ! »

    Bridang, qui était un commerçant de la foire, savait où trouver ce que le Xélor cherchait et lui indiqua la bonne direction. Ils finirent par le recroiser un peu plus loin, le panier rempli de provisions, alors qu’il rentrait à sa maison, dans l’enceinte du château d’Amakna. Ils discutèrent un peu sur le chemin du retour, firent les présentations et expliquèrent leur quête à leur nouveau petit compagnon dénommé Mecronum, qui décida de son plein gré de les aider, pour les remercier de leur gentillesse.

    De son côté, Mous-Tiq se mit en direction de la presqu’île des Dragoeufs, afin de rejoindre un de ses amis qui pourrait éventuellement se joindre à sa cause. Sur la route, la jeune et puissante Sram vit au loin une petite crâtte en train de se battre contre des scarafeuilles. Mous-Tiq se cacha pour observer le déroulement du combat, pensant qu’elle pourrait être utile si elle savait se battre. Une fois ce dernier fini, Mous sortit de sa cachette pour aborder la crâtte qui rangeait méthodiquement ses flèches dans son carquois.

    « - Salut. Je t'ai vu te battre comme une lionne et j'aime ça ! Je cherche des combattants puissants,  ça te dirais de te joindre à ma cause ?! 
    - Mmh, et j'y gagne quoi ?
    - T’es dure en affaire toi ! Un huitième du loot, ça te va ?
    - D'accord, je suis partante mais il y a intérêt à y avoir de la castagne.
    - Un peu que y’en aura ! Au fait, moi c’est Mous-Tiq, enchantée. Et toi ? 
    - Anoxymore. »

    La jeune crâtte se joignit donc à la cause de Mous-Tiq et ils continuèrent tous deux leur périple vers le territoire des Dragoeufs où ils virent Spartoo en train de couver un oeuf de dragoeuf, juste après avoir traversé le pont.

    « - Spartoo, mais que fais-tu jeune fou ?!
    - Chhhhhhhhhht, ça fait maintenant 9 mois que je couve cet oeuf et il va éclore, regarde, il bouge ! »

    L'oeuf se fendit en deux et un bébé dragouf sortit, avec des bouts de coquilles sur le crâne. Il était déjà très imposant pour son âge !

    « - Au fait Mous, à ce qu'il parait, tu cherches des combattants pour se joindre à toi et Kaizu ? Les rumeurs racontent que vous recrutez du monde pour explorer une faille ? Non parce que je suis carrément partant, d’ailleurs vous auriez bien besoin de quelqu’un pour vous protéger ! »

    C’est ainsi que la jeune fécatte équipa son bébé Dragouf et suivit Mous-Tiq ! Mais avant de retourner à la faille, il y avait une dernière personne à aller chercher… Heureusement, il n'y avait rien de plus facile que de le retrouver. Les trois aventuriers descendirent dans les souterrains des dragoeufs et, dans un petit coin, ils trouvèrent Funky-Dydy assis sur un trône et entouré de quelques Dragueuses.

    «  -Haha, j’étais sûr que je te trouverais là. Je peux te parler Dydy ?
    - Attendez les copines, j'm'occupe de vous juste après. Salut Mous, qu’est-ce qu’il y a ?
    - On a besoin de toi, il y a une faille bizarre qui est apparu au cœur de la forêt d'Amakna...
    - Il y aura des filles ?
    - Eh bien il y en aura quelques une oui…
    - Je suis partant ! Vite, allons-y avant que les Dragueuses ne viennent me chercher, elles sont un peu trop collantes finalement. »

    Une fois les deux groupes constitués, ils se rejoignirent au trou noir. La nuit était déjà tombée et ils décidèrent de camper non loin de là pour pouvoir être en forme lors de l’exploration.
    Le lendemain matin, une fois que tout le monde fut prêt, coiffé et rassasié, ils se lancèrent dans le portail formé au centre de la faille. Une fois de l’autre côté, ils regardèrent autour d’eux pour voir si tout le monde était bien là, et commencèrent à mettre en place un plan d’action. L’endroit semblait être composé de plusieurs étages, qui se rétrécissaient au fur et à mesure, un peu comme une pyramide inversée. L’étage où ils étaient apparus était vaste, ils devaient donc se trouver à la base de la pyramide. En suivant cette logique, ils devraient descendre pour parvenir à résoudre le mystère de la faille. La dimension paraissait presque être irréelle, des rochers noirs flottaient dans les airs et des runes étaient gravées au sol, d’un bleu presque translucide. Il était facile de se perdre ou de tomber avec cette obscurité.

    Ils réussirent finalement à descendre au dernier étage de la pyramide, où ils découvrirent une silhouette imposante au rebord d’un promontoire étroit. La masse obscure se retourna et dévisagea les aventuriers quelques secondes… Avant d’invoquer ses serviteurs et d’attaquer avec une telle rapidité que le petit groupe fut pris de panique. Le combat faisait rage, ils essayaient de tenir coûte que coûte contre les assauts furtifs des ombres, mais le boss était bien trop rapide, et les seuls moments où il était vulnérable son armée masquée empêchait quiconque de s’approcher. Ils combattirent vainement, avec l’énergie du désespoir, jusqu’à ce qu’une sensation bizarre les transperce, comme si leurs âmes sortaient de leurs enveloppes corporelle. Puis, plus rien, le vide total…
    Ils reprirent leurs esprits, apparemment tous en vie, aux pieds d'un phénix et se demandèrent comment ils avaient pu arriver jusque-là ? Juste à côté de la statue, un Iop était occupé à se regarder dans un miroir de poche, en plein monologue :

    « - J'suis trop beau, trop musclé, et toi ma belle épée, que tu es énorme… je t'aime, on est trop parfait. Oh euh… Vous êtes réveillés ?! Oui c'est moi qui vous ai amené ici, le plus grand iop du monde des Douzes, le plus puissant et celui qui vous a sauvé, enchanté.
    - Oh euh... Merci, mais pourquoi avez-vous fait cela ?
    - Tout simplement car JE suis le meilleur iop du monde, Hermessx et que s'il faut terrasser une créature maléfique et sauver le monde pour devenir le plus grand des héros, je me sens obliger d'y participer !
    - Bon eh bien d'accord, mais nous ne sommes pas assez fort, même vous monsieur, j'en suis sûr, je vous propose donc mes amis de se séparer pendant 1 an pour s'entraîner et de tous se retrouver plus fort que jamais ! »

    Tout le monde fut d'accord avec cette proposition. Chacun partit donc d'un côté du monde, certains partaient ensemble pour s'entraîner en duo et exploser tous les grands monstres de l’univers.

    Un an plus tard, les aventuriers se retrouvèrent avec joie à la faille qui était devenue bien plus grande, elle était même gardée par la milice d’Amakna, apeurée que les créatures parviennent à sortir et envahissent le continent ! Mais ces guerriers étaient devenus des légendes… Ils entrèrent donc tous dans la dimension obscure plus puissants et déterminés que jamais. Mecronum était devenu Le Plus Grand des Xélors, sa renommée dépassait toutes les frontières et il était un aventurier respecté ! Kaizu eu le droit à une remise à niveau et parvint même à s’approprier le marteau des anciens steamers qui était en la possession du Roi des mers : ce marteau était si puissant qu'un coup suffisait à écarter les ennemis de son passage, les envoyant valser vers d’autres cieux. Eukleia et Mous-Tiq s’entraînèrent intensivement dans l'armée de Bonta : Eukleia fut prise dans le bataillon d’exploration, un détachement spécial composé d’archers qui effectuaient des missions de reconnaissance et se fit rapidement une réputation au sein de son unité. Mous-Tiq rejoint les ingénieurs pour appuyer et conseiller le chef de l'armée dans ses plans d’attaque, il était devenu le Roi des fourbes et l’un des meilleurs stratèges de la cité Blanche. Dydy lui faisait la tournée des tavernes et des milices pour botter les fesses des méchants et des bourrés, terreur des tires-aux-flancs. Spartoo menait une lutte acharnée contre les braconniers qui voulaient capturer les pauvres dragoeufs pour revendre leurs cornes sur le marché noir, elles étaient très prisées par la noblesse et réputées pour leur effet aphrodisiaque. Hermessx et Bridang se renforçaient au li.. euh ! Aux donjons. Ils enchaînèrent les boss et devinrent le duo de bourrin le plus puissant de ce monde.

    Cette fine équipe, une fois avoir terrassé les sbires d'Ombre, avancèrent donc vers lui, ils connaissaient le chemin par cœur et fonçaient vers le dernier étage à toute vitesse. Une fois arrivés, la vraie bataille commença... Ombre partit à toute vitesse attaquer Bridang qui était prêt à encaisser les coups tel le tank qu’il était. Heureusement Spartoo avait lancé un bouclier qui empêcha le sacrieur de succomber à l’assaut. Lorsqu’Ombre fut bloqué au corps à corps de Bridang. Mecronum téléporta le monstre au milieu de tout le monde ! Eukleia, plus puissante que jamais lança sa flèche punitive ainsi que son expiation en plein cœur du boss avec sa précision légendaire. Kaizu pria Ecaflip pour que les cartes soient en sa faveur, ce qui sembla fonctionner car il explosa son record de dommages ! Dydy se boosta à fond, changea de masque et montra son gros coup avec sa fameuse épée gloursonne qu'il avait dérobé au Glourséleste en personne ! Pendant ce temps, Mous-Tiq s’était glissé derrière Ombre pour l’empoisonner avec une concoction spéciale dérobée dans la réserve de l’armée. Anoxymore, qui elle avait redoublé d’effort pour rattraper son retard sur ses camarades, montra ce qu’elle savait faire et glaça Ombre afin de le bloquer au sol pour que Hermessx, puisse déchaîner sa colère de Iop sans craindre de représailles. L’épée géante fendit l’air et s’abattu sur Ombre, qui disparut en une explosion de particules, laissant son armure vide tomber sur le sol.  Les aventuriers laissèrent s’échapper des cris de joies, enfin victorieux de la terrible menace des ombres, mais ils étaient complètement épuisés et décidèrent de faire un petit somme pour récupérer des forces avant de se partager le loot et de rentrer chez eux.

    Alors qu’ils dormaient tranquillement et rêvaient de la gloire qui les attendaient, ainsi que de la récompense promise que le roi Allister avait mis en place peu de temps auparavant afin d’éradiquer la menace que représentait Ombre, un garde fit irruption à l’étage, réveillant les compagnons qui avaient tout de même gardé leurs sens en alerte.

    « - C'est… C'est vous qui avez battu Ombre ? J’ai entendu une explosion de l’autre côté de la faille, et quand je suis rentré, l’endroit semblait beaucoup moins obscur, il y avait une lumière qui émanait du dernier étage.
    - Effectivement, nous en sommes venus à bout.
    - Mais… c’est impossible… Des milliers de personnes ont essayé de le vaincre sans jamais y parvenir. Qui êtes-vous ?
    - Nous sommes… L’Armée des Ombres. »

    C’est de cette aventure que naquît la guilde Pyramid, rassemblant les vaillants héros parvenus à terrasser Ombre qui contrôlaient désormais la Pyramide des ombres, les maîtres de la Dimension Obscure.
    avatar
    Eukleia
    Capitaine des ombres

    Messages : 187
    Date d'inscription : 30/05/2015
    Age : 21
    Localisation : Daaaaaans Teeeees Feeeeeesses

    Re: L'origine de Pyramid

    Message par Eukleia le Jeu 5 Nov - 15:14

    Le temps passa...

    Pyramid qui, pourtant, avait été dirigé avec amour et avec la fierté de ses fondateurs, avait subit les dégâts de la période estivale. Chaques membres qui, depuis la mort d'Ombre, avaient empoché nombre de kamas décidèrent de prendre des vacances : certains partirent en stages de cuisine avec les bworks, d'autres faire des entraînements intensifs et participer à des survivals pour y gagner des reliques, et, enfin, les quelques derniers restant étaient en hibernation à cause de la trop forte chaleur de saison. Mais la période commençait à s'éterniser, l'été fini, personne n'était revenu, et ceux qui s'étaient réveillés n'allaient seulement faire leurs besoins puis repartaient se coucher.
    Pyramid prenait la poussière, et tous semblait l'avoir abandonné.

    Mais un jour, Eukleia qui était en plein entraînement pour le prochain grand survival d'automne, ressentit comme un manque : Pyramid lui manquait. Tout ce travail fournis pour au final laisser tombé? Un an de préparation pour dérouiller Ombre et elle était parti comme si de rien n'était? Ca lui semblait inadmissible! Elle voulait y retourner!
    - Mecronum, je retourne à la maison! Je vais réveiller les morts, et relancer ce qu'on a construit!
    - C'est une bonne idée, je te souhaite bon courage!
    Elle dit aurevoir à tous ses amis autour d'une bonne bière de bwork et parti dès le lendemain.

    En arrivant, une bonne semaine plus tard à la maison, elle courra aussitôt dans la salle des sarcophages et cria :
    - DEBOUT LA DEDANS, BANDE DE MARMOTTES !
    - Ooooh, ohhh… T'es pas très délicate, je te prierai d'envoyer quelque d'autre pour me réveiller la prochaine fois… Et puis je suis toute seule depuis un certain temps maintenant, tranquillou pour dormir au moins!
    - Anoxymore, on va reprendre Pyramid en main, ménage d'automne, aller hop!
    - Ouaiiiiiis! Ok, tu me réveilles quand tu as fini!
    - …

    Eukleia et Anoxymore, finalement prit d'un élan d'une grande motivation, se mirent au boulot, elles invoquèrent des araknes pour y manger tous les petits insectes qui s'étaient permis de s'abriter chez elles, puis, une fois qu'elles eurent fini, les deux crâttes grimaçant de dégout les écrasèrent d'un violent coup de talon. Et hop, coup de balai par-ci, coup de balai par-là… Quelques heures plus tard, elles avaient enfin fini de faire leur grand ménage! Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer!

    Eukleia acheta un enclos pour que les nouveaux membres puissent y garer leur monture, et mit sa gigantesque maison à disposition pour que chacun puisse se reposer. Elle mit à jour les papyrus concernant les règles de vie de Pyramid. Pendant ce temps-là, Anoxymore se baladant croisa sur son chemin trois anciens compagnons, elle leur parla de Pyramid et ils décidèrent de rejoindre l'aventure du relèvement!

    Un jour, alors que tous prenaient leur petit déjeuné, la porte d'entrée s'ouvra violemment
    - Faites péter les krèpes! On est de retour à la maison!
    Kaizu, Hermessx et Mous-tiq, en mode to be 3 avec un petit rayon de soleil qui faisait briller leur peau et scintiller leur pelage, étaient de retour! Ils leur annoncèrent que Bridou et Sparrtoo arriveraient également dans la journée, alors mieux valait laisser des krepes pour le retour de Bridou sinon nous subirions sa colère d'ogre!

    Anoxymore et Eukleia très enthousiasmées d'avoir retrouvé leurs chers amis, que 7 des membres fondateurs reprenaient du service, mais également de voir que Pyramid reprenait du souffle, décidèrent, avec une immense joie, une énorme détermination et l'approbation de tous, qu'il était tant d'aller annoncer à qui serait intéressé que l'Armée des Ombres cherchait de nouveaux compagnons!

      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 9:36